Merci de vous enregistrer sur le site avant de pouvoir vous abonner à une liste.
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

 

REPORT (extraits du forum) :

K-Bal au QG sur le bon déroulement du trajet mais bonne nouvelle, malgré les éléments qui sont contre nous, les grands axes semblent dégages. Au pire, la RN 151 qui mène au "58" sera un peu enneigé et si on reste coince dans une congère, on fabriquera un igloo et des pièges a pingouins !!!Auto motivation sur fond d’apocalypse glacière !!! Une fois le camion arrivé (respect filou et de même, au Zink et a Gege pour leurs coups de mains, leurs bonnes vibes et leurs patates), on charge tout en 5 secondes puis départ vers de nouvelles et excitantes aventures. Au bout d’une heure de routes enneigées, on découvre avec joie, que la neige a disparut ou du moins, n’est pas encore arrivée au péage de l’A6. 2 heures plus tard, la fine équipe arrive au "58" et découvre les restes de la soirée de la veille. De toute manière, on a un peu de temps devant nous. On fait place net sur la scène et on la remplit quand le camion est arrivé. L’installe se passe bien, tout le son marche, Meddy nous fait une magnifique deco (respect a toi !!!) et Alex nous propose un live de lumières pour la soirée. Top cool !!! Beau boulot les gars !!! Les vidéo projections se réveillent et s’activent (respect a toi, ben, anus et bons délires !!!)

la nuit tombe et la neige aussi. 22h00, début de La Soirée Démoniaque avec DAJHNE et son live plus Hardcore que d'habitude. Ensuite, STEREOTOMMY prit la relève avec un mix Hardcore-Breakcore tout en finesse australienne. Toujours sur les platines, notre premier guest, MOLOK LE FILOU, qui balança un mix Hardcore to Speedcore qui activa nettement l ambiance chez les speedcoreux. Cool !!! La suite est pas mal, non plus. Que ce soit NEOKOROS ou le match AK47 V/S SPEEDLOADER, la tendresse et l efficacité dans la distribution de patates dans les dents étaient flagrantes. Le Danse Floor était en émoi et commençait à être prêt pour en prendre plus en travers la tronche !!! Retour aux lives. En premier avec NO NAME et son live indus Hardcore qui dérapa de temps en temps vers les limites des steppes Speedcoreuses. LENKLUME prit la suite des opérations avec un live destructeur. Kicks sur kicks, pas une seconde de répit pour respirer un bol d air nécessaire, aucune pitié !!! Tout simplement sublime !!! Et comme tout ça ne suffisait pas, AIDS nous (les Speedcoreux et Speedcoreuses qui ont la tripaille bien accrochée !!!) envoya aux limbes du bonheur avec un live Hardcore / Speedcore / Breakkifaimal ou on a l impression qu il en veut a toutes les oreilles de la terre entière, mais ce soir la, il était de bonne humeur !!!! Après ce moment de pertubances extrêmes, retour aux platines avec ARMAGUET NAD. Après une intro Gabberisante qui agita les arpions fatigues et réveilla les morts du fonds de la salle, le monsieur nous avoina un mix bourrin mais toujours avec subtilité. On peut être un assassin et rester fin !!! Et comme les bonnes choses ont une fin, DAR nous clôtura la soirée avec un excellent mix qui permit a tous le monde de redescendre tranquillement et de rejoindre ses penattes avec la banane !!! On tient a remercié chaleureusement TOUS les gens qui ont braves les intempéries pour venir a cette soirée. Respect a vous. Merci a Alex pour les murs et l’électricité (ce coup ci, pas de bricolages)) respect aux Zombreux (Oxy, Chaosmoz, Meskal, Obcdtek, Thierry NSX, Romane, ... ) pour leur ponctualité et l’ambiance mise sur la piste des sioux.

Gringho

261105 - KBal au 58 bis

IMG_0049

IMG_0050

IMG_0051

IMG_0053

IMG_0054

IMG_0058

IMG_0059

IMG_0061

IMG_0062

Photo-018

Photo-021

Photo-022

Photo-023

Photo-031

Photo-033

Photo-035

Photo-038

Photo-039

Photo-040

Photo-041

Photo-045

Photo-055

Photo-056

Photo-060

Photo-061

Photo-062

Photo-067

Photo-069

Photo-074

Photo-084

Photo-087

Photo-089

Photo-090

Photo-093

Photo-095

Photo-101

Photo-102

tronbinoscope

tronbinoscopep

Log in to comment