Merci de vous enregistrer sur le site avant de pouvoir vous abonner à une liste.
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

 

Reports (extrait du forum) :

Hé oui, 6 ans déjà que ARTSKORPS voyait le jour.

6 ans sur la même voie, celle commencée par K -BAL, celle qui mène du Hardcore au Speedcore, à défourailler du kick énervé, à scrountcher des saturations, à essayer de sortir quelques galettes endiablées et à organiser des soirées toutes aussi mouvementées. Durant ces 6 années, les choses dans le monde ont bien changées mais nos envies bruyantes n'ont pas déviées d'un poil de poilu, des rencontres ont éclairées le coté obscur que nous voulions garder et nous remercions le hasard d'avoir réussi certaines convergences. Pour tout ça, en 2005, on a décidé de fêter l'anniversaire d'ARTS K ORPS sans que pour autant, cette 6ème année soit plus symbolique que les autres mais qu'elle représente un cap avant la décennie de K -BAL (1996-2006, ça va chier sévère l'année prochaine !!!).

Du coup, 9 mai 2005, ARTS KORPS envahit la cave du K atabar pour souffler sa sixième bougie. Au menu du " ARTS KORPS' BIRTHDAY PARTY", du live, du mix sous l'oeil bienveillant de Lobo. Dépoussiérage sonore avec PYRODAKTYL aux platines, c'était lent, c'était lourd puis la mayonnaise a commencé à monter, à monter, ... Après, DAJHNE et DAR pour une cession live. DAJHNE nous gratifia d'un live "strictly machine", presque expérimentale causée par la malédiction du K atabar (une chute accidentelle du rack sur le trottoir de la rue Fontaine à secoué un peu trop fort certains éléments !!!) mais ce qui ne l'empêcha pas de faire son live!!! Chapeau, DAJHNE pour ton zen !!! DAR prit la suite pour nous balancer un live PC très joyeux, peut-être un peu trop joyeux mais qui ne laissa pas indifférents certaines jeunes filles venu en prendre pleins les ruches a miel !!!

Après la cession live, HELIUS ZHAMIQ prit les platines d'assaut et nous balança en travers de la gueule un mix ravageur, Hardcore to Speedcore, sans aucune trace de sentiment, c'était trop bon pour l'homospeedcorus que je suis !!! Puis pour finir le goûter d'anniversaire, STEREOTOMMY nous souffla la dernière bougie à grand coup de kicks relevés, de saturations mélodieuses et nappes ésotériques. Merci aux nombreuses personnes d'être passées nous voir, ça fait toujours plaisir de voir les gens avec la banane, l'histoire n'est pas prête de s'arrêter et nous, non plus !!!

Gringho

Log in to comment