Joomla Extensions powered by Joobi

Guest Party

Report des soirées ou un ou des membres du KBaL Sound System ont joués en guest.

 

REPORT (Extrait du Forum):

Un cadre ludique pour accueillir une teuf, Le Laser Quest de Coignères, divisé en deux. Du bon mix fait par de bons Dj's, le tout sur du bon son réglé nickel dans la première salle. Labyrinthe de 600 M² où deux équipes s'affrontent à coups de laser dans l'autre moitié. Vers 23strong0, Baboon, Dodol, Krom, Biboo, et le rédacteur de ces lignes arrivons sur le parking où déjà picole Core Back!

Fin du set drum'n'bass de Béru quand nous franchissons le seuil, l'espace est illuminé par de nombreux faisceaux multicolores. Deux lasers découpent la fumée et projètent une succession randomique de formes harmonieuse puis distordues, surplombant le Dance-Floor ils sont disposés de chaque coté de la scène où Obiwan vient de prendre place à coups de galettes Gabber.Après un partie de LaseQuest c'est Fantom qui assène désormais l'audience d'un très bon mix Hard Core à la dynamique plus véloce qu'à son habitude. C'est très bien pour nos oreilles et pour ("represent K-bal") CoreBack qui continua dans un crescendo à la sélection pointue. Il est 3strong0 quand arrive la fin de cette soirée conclue par Obiwan avec un rappel Gabber d'un gros quart d'heure. Voilà une soirée réussie pour les "tueurs souterrains"! A la prochaine pour la revanche...

Stereotommy

On arrive, le montage arrive sur sa fin et déjà les premières personnes. Petit apéro tranquille et début du set de Béru: Drum and Bass bien maîtrisé, ça fait plaisir a entendre. J'écoute une demi heure et décide de faire un tour sur le parking pour une pause Rhum coca bien mérité. On retourne dans le laser, et début du set de Obiwan: Début Hardstyle pour finir en gros Gabber bien Dance-Floor. Maîtrise et technique sont au Rdv. Tres bonne presta. Cimer Seb Viens ensuite le set de Fantom, Gabber-Hardcore bien vénère, il fraie le chemin a grand coup de machette et ça fait du bien, Fantom égal a lui même, très bon mix Je commence à préparer mes skeuds et mon tour arrive. J'ai fait un set Hardcore français qui a débuté assez cool pour finir avec des galettes comme le GTI 5 ou le Anticore 4 bien pitché, je me suis bien fait plaisir et j'espère que ça a plu. En tout cas le public était motivé et ça fait vraiment plaisir Je redescends Gabber pour les deux derniers skeuds, ce qui a permis a Obiwan de reprendre pour un petit set de 30mn a peu prêt. L'ambiance est bonne et le public a l'air rassasié. Il est temps de démonter, il est 3strong0. En résumé, très bonne soirée, très bon concept, merci a Underground Killers pour l'orga. Son bien réglé et très bonnes lights(Les lazer, c'est de la balle) Big up a Fantom Obi et béru et a toute l'orga. CoreBack

180806 - Underground Killers Guest KBaL

DSC03531

DSC03532

DSC03534

DSC03536

DSC03540

DSC03541

DSC03543

DSC03547

DSC03548

DSC03549

DSC03550

DSC03551

DSC03553

DSC03556

DSC03557

DSC03559

DSC03560

DSC03565

DSC03566

DSC03567

DSC03569

DSC03570

DSC03571

DSC03572

DSC03573

DSC03575

DSC03576

DSC03579

DSC03585

DSC03587

DSC03588

DSC03591

DSC03592

DSC03595

DSC03596

DSC03597

DSC03600

 

REPORT (Extrait du Forum):

J'embarque ma chérie et hop direction chez Mr Stereotommy pour le prendre au passage, on rejoint les Kbaloux Michel et Denise, et c'est enfin parti pour la Sologne. Après deux heures de route intensive et quelques "petits" détours, on arrive déjà à la teuf. Il est 20h, on commence la tournée de bonjour, je reconnais quelques têtes. Depuis qu'on est arrivé, le son sonne Breakcore (qui etait le dj?) pour mon plus grand plaisir, on décide d'aller jeter un oeil. Très beau mur d'enceintes (DAS, Turbo Sound il me semble...), c'est très bien réglé, ça claque grave: je sens que la nuit va être bonne. On va faire un tour au chill-out: il est très beau, un petit visu qui tient bonne place à droite en entrant, des chaises et des coussins sur la gauche: Parfait! C’est tout joli.

Maintenant, parlons du site en lui même: Superbe, vraiment superbe! Un magnifique corps de ferme du début du siècle, disposé en trois bâtiments avec une cour centrale (espace barbecue), premier bâtiment (Chill-out), le deuxième est abandonné et enfin le troisième bâtiment qui était une espèce de grange pour le grain, aménagé pour les DJ et le Dance-Floor. L'espace des platines est excellent, bien que l'accès un peu périlleux, mais au moins ça empêche les gens de trop venir squatter derrière. Deux Mk2 trônent au dessus du Dance-Floor avec une petite table Eclerc deux voix qui marche très bien, le tout agrémenté d'un bon retour. Toujours une très bonne organisation, ça fait plaisir! Il fait noir et la vodka commence à me buter les neurones, cool. C'est à ce moment que thomas vient me voir pour me dire qu'il y a un créneau pour mixer. Je vais chercher mon bac et c'est parti pour un set deux heures (23strong0-1strong0). J'ai commencé Hardcore français Oldschool pour finir en Speedcore à la limite de l'Extratone.

J'espère que ça vous a plu pour ceux présent. En tout cas moi je me suis régalé, deux heures à la cool avec personne pour t'embêter, c'est vraiment appréciable. C'est assez rare en teuf pour le souligner. C'est ensuite au tour de Stereotommy de prendre les platines. Et de quelle façon! Ça enchaîne très dur avec du Hardcore français et australien qui font très bonne figure. J'ai adoré le Addict 01 au début, mais j'ai préféré la deuxième heure où là vraiment il était chaud bouillant. Grosse selecta de goutu. Kbal powa! Les gens dansent depuis le début, tout le monde est motivé et à le sourire, c'est là qu'arrive le duo de terroristes de la soirée, j'ai nommé Tit Kaï et Fred aka l'Enklume. Bon là, franchement, je passe en mode mongol, ils m'ont fait monter bien haut, gros live Hardcore avec des kicks bien lourds et Dance-Floor au début. Des super breaks, ça envoie du énorme, je danse comme pas deux. Le son est vraiment atmosphérique et aérien, c'est vraiment bonnard! Mais là où j'ai vraiment pris mon pied, c'est à la fin, avec un finish Speedcore mémorable!!! Bravo les papy, big big respect. J'ai tellement pris cher que j'ai pas suivi le reste du line up après ..

Le lendemain Il fait jour et c'est le moment de se détendre au Chill-out, et là, la claque, session Punk Hardcore avec Michel aux platines. Ça remet la pèche direct, cool!!! Grosse session ragga sur le gros son de la grange pendant un bon moment de la mâtiné puis du début d'aprèm: je décide d'aller mixer 1h tranquille. Vient ensuite Kahfk pour un live bien aérien et avec beaucoup de style. Très bonne atmosphère, j'ai beaucoup aimé. Suivi un set HC que kaM semble avoir assez kiffé pour ne pas décoller du caisson et se défouler un peu Je ne me rappelle plus du nom du DJ par contre. Re-passage au chill-out avec un appétissant buffet froid, franchement trop cool: chips, grillades, jambon de Parmes, salades... la grosse classe! Ca assure un max. L'après-midi arrive sur sa fin, il est temps d'y aller, le retour a été un peu rude à cause du manque de sommeil...

En résumé, une putain de teuf, ça faisait très longtemps que je m'étais pas amusé comme ça, les gens étaient super cool et respect. Tout le monde avait le sourire et il y a eu une super ambiance. Franchement vivement la prochaine teuf NSX. Je connaissais pas mais j'en redemande Merci donc à la NSX familly et au Crew Rupture: vous avez trop assuré, big respect!.

CoreBack

11-150806 - RuptureNSX Guests KBaL

DSC03440

DSC03442

DSC03443

DSC03444

DSC03445

DSC03446

DSC03447

DSC03451

DSC03455

DSC03456

DSC03457

DSC03459

DSC03461

DSC03462

DSC03463

DSC03470

DSC03472

DSC03473

DSC03474

DSC03475

DSC03476

DSC03477

DSC03482

DSC03484

DSC03486

DSC03488

DSC03495

DSC03504

DSC03506

DSC03507

DSC03508

 

REPORT (Photos du site des Arawak ) :

Déjà trois mois depuis cette très bonne soirée ARAWAK à la grange à musique. Autant avouer de suite que le traitement de ce report sera purement subjectif. De puissants caissons envoient la Drum'n'bass de Jim Fizs lorsque je pénètre dans la salle que tous les coreux connaissent trop bien. Les visuels sont projetés depuis la mezzanine sur une immense toile blanche qui masque les dee-jay's.

Salutations aux Arawak présents derrière le son et dépose de mon "Bakadisk". Bientôt une heure du mat' le Dancefloor, déjà bien agité, réagit immédiatement à la "hartekisation du son" (On dirait un néologisme de kaillera!) quand Dara attaque son mix. Quelques passages au bar plus tard, je retrouve Tue les tous et Kwetkwet pendant que DJ Japan balance ses galettes avec technique et surchauffe l'ambiance à base de Hardcore au tempo poussif breaké par les mélodies/nappes de la Gabber italo-hollandaise.

Yaum étant absent, Speedfreak prend les commandes vers trois heures pour nous livrer un très bon mix loin de la déception auditive que fut son set à la Reboot. Dynamique à plus de 220 bpm le monsieur arrose le Dancefloor à coups de test pressing et de white labels sans omettre les productions Audiogenic. Les teufeurs s'y retrouvent et se lâchent, notamment lors d'un remix d'un vieux track sur le Sonic Mine (ambiance acidulée avec une rythmique efficace proche des productions "speedfreakiennes"- çà, c'est du barbarisme!- sur C.S.R.).

Après une bonne heure, Arkane prend les platines (il y en beaucoup car Speedfreak mixe sur MKII et Arkane a ramené ses TTX !), et malgré une sélection pointue -Sut Rov, Provision, Bloody Fist entre autre-le gars Arkane ne semble pas satisfait de son set lorsqu'il me laisse la mixette. Tracassé, je pose "Nightmare at 240" (Speedfreak-"Destruction by speed"-LP Shocwave) accompagné rapidement du Hangars Liquide 18 (la bombe Neurocore) suivi d'une troisième plaque (RPG 7- GTI/LIZA'N'ELIAZ) et c'est parti pour un set à plus ou moins trois dex.

Après je ne sais plus trop mais il y a du sûrement avoir du L'Enklume, du Distort , du Fischkopf... Dris me dit que je peux continuer plus longtemps, pris au dépourvu je pose le dernier Rotator sur Peace Off et le public encore nombreux réagit bien et c'est reparti pour une demi-heure de Break-Hard core que j'adore tant (I:GOR sur Strike , du Addict , Ely Muff sur Brutschelen...).

Fin du set avec un track Dark Drum'n'Bass pleine face de Paul Blackout sur Hardlines. Bernie redescend l'ambiance en douceur grace à son mix Jungle. Les Arawak ont l'air aussi contents que leur audience même si les premiers signes de fatigue se font sentir... Le temps de discuter un peu avec quelques connaissances du Kata bar et il est sept heures. Le trajet du retour sera l'occasion de ramener Speedfreak à gare de l'est et de tailler le bout de gras sur des sujets passionnels communs (Comix, films, auteur de sf...) Un mec super cool à mon goût! J'espère avoir évité toute prétention, sinon n'hésitez pas à m'en informer! Big up et merci aux Arawak pour cette teuf .

Stereotommy

Stereotommy (KBaL/BHC)


Stereotommy (KBaL/BHC)


 

Pas de report...

>> Pere Fwetard (LaHP) Mix

>> MOLOK (KBaL) Mix SpeedCore

>> L.S.DM. (LaHP - Test) Mix

>> DJ Elvira (Stupid Girl) Mix HC

>> No Name (Fischkopf) Live HC

>> L'Enclume (Notek - Gwakaï) Live HC

>> Dje Paysou (LaHP) Mix HC

>> Xonic (Teknomad) Mix

>> Riko (LaHP) Mix

>> Massanus (LaHP) Live

 

>> DJ JEK et Mc DARTY, Mix DnB

>> NOAR, Mix Techno

>> LAURENT (NSM) Mix HC

>> STEREOTOMMY ( K-BaL / binocles HXC) Mix HC

Report :

Arrivé sur les coups de 20h pour se mettre un peu dans l'ambiance "BraZil !!!", on explore le lieu. L'ambiance est plutôt familiale, ce qui va changé... sur les coups de minuit, le caki fait place, et on sera environ 400 au plus fort de la nuit. Cette session électronique commence par un live Electro-Bossa (que j'ai loupé, peut pas en parlé...), après on aura Noar qui enchaîne un set AcidTek avec une session bien énervé au milieu (sonorité limite industrielle, une tuerie) qui fera monter la pression dans la salle, enchaîne Ersatz en Drum'n'Bass accompagné d'un Mc, ça passe Hardcore avec Laurent des NSM : qui nous emmènera vers une session bien dur et bien efficace : sonorité lourdes et grasse, mais bien rapide. Et on se finit avec Stereotommy....speeeeeddddkkkkoooorrrrr !!!!!!!!!!! .....qui me permet de finir mes piles..... Une grosse tuerie cette soirée, j'ai adoré cet enchaînement de style relativement différent en l'espace d'une soirée, permet de bien faire chauffer le moteur et de finir en beauté ! Merci Janarchiste, TiCroké et les gens de la MJC !

RoM-IsH

ArF... Si seulement el Tommy nous avait effectivement achevés sur un peu de Speedcore... Bien agréable en effet de l'entendre jouer dans un cadre autre que la horde K-Balistique... Des mix de plus en plus enthousiasmants, où le tabassage auparavant un peu trop linéaire à mon goût laisse de plus en plus place à de la pesanteur, à un Hardcore mental, qui gagne en intensité, surprend : Stéréotommy se narre davantage, déferlante d'enthousiasme, acharnement parfois teinté de noirceur, breaks percutants et une motivation sans faille. Une jolie histoire, pleine de rebondissements !! Merci m'sieur !!

ChaosmoZ

Niveau ambiance pas mal d'embrouille effectivement, des gens un peu trop raide ...Enfin bref finalement a l'intérieur on a réussi a gérer a peu près le bordel... La fin de soirée était plus calme (de 4h a 6h) moins de monde moins d'énervé... Niveau son la façade donnait pas mal, niveau puissance je pense que ça suffisait.. Ca aurait pu par contre être plus propre...Niveau DJ..Ca a envoyer bien lourd dans tout les styles. On commence par Noar , puis DJ Drum et MC avec ersatz ensuite Hardcore avec Alex (NSM) puis enfin le mix de Tommy....MIAM....et re miam Grand grand merci, a Lagren et aux gens qui sont venu nous aider derrière le bar et pour le rangement ( Kakos , Rom-ish , Krokette..) Meri a tout ceux qui sont venu avec le smile

Jahnarchiste