Joomla Extensions powered by Joobi

Guest Party

Report des soirées ou un ou des membres du KBaL Sound System ont joués en guest.

 

REPORT (Extrait du Forum):

La petite journée se présente bien, partis avec Groin au Uzi shop écouter et acheter quelques plaques, vers 18h on retrouve la bande d'affreux Waldo, Owenn, Isaaac, Roy et Nath, partis faire le plein pour la petite bouffe, direction chez moi, Waldo prends les commandes de la cuisine, bavardages intempestifs autour d'un petit apéro, arrive l'heure de la bouffe, Richard, Damien,Tony,D'jeff nous rejoigne, bonne bouffe bien sympa,ambiance bonne enfant a bien rigoler.

Après avoir entamé une vaisselle excellemment faites par le beau Strasbourgeois Roy bien sur direction la Carène!

Alors après arrivé a la Carène, on apprends que toute sortie est définitive (BORDEL) donc solution picollage devant la Carène Smile Ou on a choppé ANTI, Rotator, ERC, après avoir bien vidé les petites bouteilles on décide de rentrer. Pour ma part je lâche le groupe histoire de visiter étant donné que je ne n'avais jamais été dedans. Alors une bonne petite 100aine de personne, j'arrive dans la grande salle avec Manoosh qui fait péter du bon Dboy et autres, retrouve plein de collègues, je repart dans le Hall voir U1 (uzishop) faire son petit mix Dark/Breakore bien sympa avec grosse influence a la Venetian Snares.

Après ca je retrouve Helius au fond de la salle bien papoté avec, après Tony et Dam's me rejoigne bon bavardage avec le petit Eddy bien rigolé (et ce n'est que le début).

Après cette interlude bavardage et photo a la con, je trace a la salle et la Franck (Rotator) commence son live le dancefloor bouge vite fait avec du son bien breaké et il envoie la sauce! C'est a ce moment que le dancefloor prends sa grosse claque et s'enflamme, grosse énergie pendant son live, bien violent, bien breaké qui surprends pas mal. Franchement je l'ais trouvé vraiment jouissif, je suis resté collé devant du début a la fin!

Après ce bon petit live arrive Armaguet Nad, attention la ca fait mal gros gros set 3desks qui calme bien avec une sélection bien ravageuse sans être atroce mais bien puissante.

Arrivé a un petit moment je bouge de la salle bavardage etc... Et je vais au Hall ou Kriss d'angoass mix en vs avec ANTI, grosse sélection influence Hardcore bien old school, Toth 2, HL10/16 etc... Vraiment excellent avec un public très réceptif.

Après ce scotchage, je bouge a la salle et la Helius prends les commandes, attention ca va faire mal, et ba ca n'a pas raté, gros Blast, grosses nappes etc... Vraiment une putain de sélec bien énervée tout comme le Dj ^^. Le public a eu un peu de mal au début après quelques gros disques ca devient la folie.

Alors après le set de Helius squattage sur le parking en attendant de connaitre la route pour l'after, après moulte papotage bières et godet on trace a l'after, la grosse misère pour trouver mais bon la on l'a mérité. Arrivé dans un petit gîte au bord de la mer avec la grosse tempête (120Km/h de vent) la pluie, le pur temps breton, arrivé la bas les NRV 29 mix, Macloud nous sort un gros gros set bien oldschool a la IS et autres Bloody fist et ensuite Armaguet Nad vs Helius Zhamiq, super ambiance, lieu coquet convivial, le son bien sympa, gros mix avec des grosses balles sur balles, vers 10h et quelques Helius me passe la main, je commence a joué Speedcore/breakcore, Sikk fouille dans mon bac et prend la suite en jouant gros Speedcore jusqu'a 11h comme ca.

Karsck


011207 - Hardcore Unity Guest KBaL

img1014qw8

img1016un2

img1029vi1

img1061ny6

img1083hf0

img1084yd6

img1095un8

img1096zq1-p

img1096zq1

img1097mo8

img1116lu7

img1117zo4


 

Bon je m'y colle tant que j'en ai encore le courage! Arrivé sur les lieux a 19h, rencontré toute la petite équipe, des gens fort sympathique, un petit peu de sucre lent et hop il est déjà 22h, je commence par un mix Hardcore to Speedcore assez Indus, j'espère que ça aura plus au gens qui étaient la des le début, merci a eux ! Ensuite, la belle Maïté (ATAVISTIC AVATAR) au platine, pour un set bien progressif et technique, elle assure bien la miss, ç'était bien cool, de bonnesgalettes, les gens commencent a bien arriver, cool. Ensuite au tour d'un allemand (E-NORM) de s'y coller, bonne selecta de Speedcore (toute les galettes en 45, arf), approche du mix a la façon allemande, ceux qui connaissent me comprendront, j'ai pas suivi tout le set. Apres, c'est au tour des frangines (MOUSE vs NO NAME), big respect, ce n’est pas pour rien que c'est mes déesses du Hardcore, ça envoie du gros, du énorme, quelle montée en pression, c'est impressionnant!!! Vraiment excellent!!! Merci

Papy Nadir (ARMAGUET NAD) ensuite, gros set avec que des balles!!! Par contre, je l'avais déjà vu plus en forme mais bon, très bon mix quand même! C'est un papy et il montre qui a les galettes de goutu. LAWRENCIUM ensuite, ça a été le meilleur de la soirée pour moi, avec PENGO, gros live set de malade, j'ai joui 12 fois de suite, mon salope, t'as trop envoyé, c'était super, toi je sens qu'on va te faire venir a mon anniversaire ! HASSFRONT, bien ultime, du gros Speedcore a papy boucher, mais j'ai pas pu suivre tout le live, mon cervelat était liquéfié et une pause s'imposait. C'est le mec qui m'a fait le plus peur de la soirée a se tenir la tête comme un malade mental!!! PENGO, trop de la balle, je suis devenu handicapé pendant une heure, j'en pouvais plus pour mon cul, je dansais comme un dingue et c'était trop bon, le live était tout enregistré ok, mais quelle claque, vaux mieux un live comme ça, qu'un vrai live tout crado!!! Merci maman PENGO, j'ai sur joui!!! HATE DIVISION, c'était bien mais j'ai vraiment trop pris ma claque sur PENGO alors reposage dans la cabane.

Au tour de Eddy et Seb (HELIUS ZHAMIQ Vs TON PIRE CAUCHEMARD, alors la les tontons, vous m'avez bien flinguer le cortex, sur jouissance absolue, décollage des tympans(si c’est possible), collage de caleçon, le top du top, on s'est fait achever en beauté, c'était trop beau, merci les tontons flingueurs. Super soirée, un grand merci a Gérard et toute l'équipe, merci a tout le monde pour les smiles et la bonne humeur, j'en ferai des comme ça tout les week end moi, j'ai pas pu voir tout les zombreux car Ola avait pas l'air trop opérationnel 

CoreBack

030606 - Hanseatik Party Guests KBaL

DSC03028

DSC03032

DSC03034

DSC03035

DSC03037

DSC03038

DSC03040

DSC03045

DSC03047

DSC03061

DSC03066

DSC03067

DSC03077

DSC03079

DSC03080

DSC03082

DSC03083

DSC03085

DSC03086

DSC03089

DSC03090

DSC03091

DSC03096

DSC03099

DSC03102

antisaticavatar20dg

armaguetnad7zt

axiomakatonpirecauchemard1w

coreback5og

enorme8di

lafoule33me

lasalle22uy

lasalle6nt

mouseetnoname9lm

 

Report : koralas MANIFEST RAVE 03 09 2004 (600 personnes)

Dès qu'ils entendent les "unhuman repetitive beats", les ravers en descendant du taxi crient : ¨on va a la teuf¨ et ils se précipitent vers le hangar qui crache le feu et le beat quelque part dans la forêt près de Vilnius. Officiellement, ce sont encore les limites de Vilnius mais autour on ne voit que la forêt et les restes d'une base militaire soviétique. Officiellement tout se passe ¨avec les papiers¨ mais réellement, la fête est suspendue quelque part on ne sait pas comment. L'illégalité attire les gens comme tous les fruits défendus. Les raves illégales, les espaces où on peut se détendre complètement en écoutant le beat au volume illimité. Ici se rassemblent les gens qui s'ennuient dans les clubs habituels parce que là-bas tout est légal jusqu'à la peau des fesses et il est rare d'entendre un melange de sons plus radical.Les raves illégales fascinent toujours par leur espace adapté juste pour une nuit qui ne reste comme tel que dans la mémoire des participants et sur les autres supports. Ici il y a une atmosphère joyeuse de ¨organise-toi et amuse-toi comme tu veux¨ ; le bruit des générateurs et puis la poussière noire dans les narines le matin. Pourquoi tant parler des raves illégales ? Parce que dans Manifest  on a pu trouver tous ces ingrédients. Un des organisateurs de la rave disait que Rocketshop avait déjà atteint son zénith et qu'il ne pourra pas organiser une manifestation meilleure que les précédentes, beaucoup de gens avant la fête disaient ¨Est-ce que tu vas au Rocketshop  ?¨ Les nuits superbes passées dans l'ancienne base de missiles près de Vilnius a inscrit le nom de Rocketshop pour longtemps dans nos mémoires. En fait, les mêmes gars qui ont organisé Rocketshop  : Metro Promo (drum'n'bass) , Techstylism (techno) et Rotten Shit (hc) ont consolidé leurs forces pour faire une manifestation de plus haut niveau artistique et technique. C'est pourquoi cette fois Manifest a joué plus fort et sur un plateau plus élévé. Derrière le bâtiment, le coeur éléctrique da la teuf battait fort : quatre générateurs bruyants qui demandaient en permanence de l'essence. Machine. Technology. Progress.

030904 - Manifest

Large_IMG_4431

Large_IMG_4456

Large_IMG_4494

Large_IMG_4542

Large_IMG_4549

Large_IMG_4575

Large_IMG_4590

Large_IMG_4614

Large_IMG_4616

Large_IMG_4621

Large_IMG_4623

Large_IMG_4631

Large_IMG_4678

Large_IMG_4685

Large_IMG_4713

Large_IMG_4720

Large_IMG_4721

Large_IMG_4731

Large_IMG_4738

Large_IMG_4739

Large_IMG_4761

Large_IMG_4767

Large_IMG_4772

Large_IMG_4774

hz1-1

hz2


 



Webmix 23 Au choix : >> High Quality : 256Kbs ,Mp3 , 78 Mo

Direct DownLoad  
Streaming  
On Soulseek >> Room : KBaL >> User : bab2on

 

Oldschool And Industrial Fury

 

Jeudi 13 Decembre 2007 21:30 - 02:00 Le Pix Bar 19 Rue Pixérécourt Metro : Telegraphe - Paris

Musique : Hardcore, Speedcore.

Price :

Porte:  €  0 ,-
Line Up : Line Up :
Helius Zhamiq (FR) (KBaL / KNiBaL Records) Armaguet Nad (FR) (Sodom / HIV / Go More Core)
Pyrodactil (FR) (Alter'O'Klite) Timetwister aka ETC (FR) (Unitek / Industrial Strength)