Joomla Extensions powered by Joobi

BHC Party

Report des soirées Binocles Hardcore.

 

Reports (extrait du forum) :

OK, j'y vais de mon report. Je suis descendu dans la cave du Katarade, j'ai vu que s'y tenait le spectacle ci-dessous, donc je suis parti. Halte à la mode des prestations SM-zoophiles dans les soirées HC !

Orange Juice

 

Malgré le départ des juilletistes sur les plages de notre chouette littorale gavées de limaces graisseuses suintant la crème solaire, les aoutiens étaient bien présents et mirent une ambiance des plus torrides sur les mix des invites des BHC. La soirée commença "calmement" par un mix Hardcore/Indus de PYRODAKTYL qui mit en préchauffage les tympans felles et les petites guibolles pâlichonnes des addicts arrives des le début des hostilités. Puis ce fut le tour de KARNIVOR qui prit possession des platines et nous posa un mix Hardcore/Gabber qui progressa doucement mais surement vers le gros Hardcore qui tache et qui tache bien !!! KARNIVOR laissa la place à son comparse KATAKLYSM qui partit sur les chapeaux de roues avec un set vraiment destructif !!! Ce qui fit encore monter un peu plus la température de la cave. C'est d'ailleurs a ce moment la qu'il y a eut le début de la fameuse pénurie de bières (c'est quand même la honte pour un bar de metalleux de pas prévoir assez de houblons liquéfiés quand K-Bal se pointe !!!). Apres le très bon mix assoiffant de KATAKLYSM, STEREOTOMMY nous assécha définitivement avec un mix a tendance Hardcore bloodyfistien qui dérapa au limite du Speedcore !!! Merci a KARNIVOR et a KATAKLYSM du HARAKIRI Hardcore Sound System pour leurs présences et leurs prestations durant cette chaude soirée. Puis simplement merci au BHC pour l'organisation de ces petites mensuelles si chaleureuse !!!

Gringho

Reports (extrait du forum) :

Apres une rencontre fortuite durant le tekos du 1er mai, les BHC ont invite Karnivor et Kataklysm du HARAKIRI Hardcore Sound System pour poser des galettes bien senties dans la ténébreuse cave du Katabar. Malgré le départ des juilletistes sur les plages de notre chouette littorale gavées de limaces graisseuses suintant la crème solaire, les aoutiens étaient bien présents et mirent une ambiance des plus torrides sur les mix des invites des BHC. La soirée commença "calmement" par un mix Hardcore/Indus de PYRODAKTYL qui mit en préchauffage les tympans felles et les petites guibolles pâlichonnes des addicts arrives des le début des hostilités. Puis ce fut le tour de KARNIVOR qui prit possession des platines et nous posa un mix Hardcore/Gabber qui progressa doucement mais surement vers le gros Hardcore qui tache et qui tache bien !!!

Apres une rencontre fortuite durant le tekos du 1er mai, les BHC ont invite Karnivor et Kataklysm du HARAKIRI Hardcore Sound System pour poser des galettes bien senties dans la ténébreuse cave du Katabar.

 

TEST OQLR 2 !! Au "Kata Bar", PARIS. Reports (extrait du forum) :


Après un petit apéro sur paris, direction le Katabar et arrivé dans la cave, BERU officiait hardcore, ce qui change de d'habitude puis PYRODA K TIL le remplaça pour taper encore plus bourrin !!! Ensuite FASTFORWARD nous balança, avec son nouveau gratteu, un live bien métallique a tendance trash-death qui a fait s'agiter autant les teknos-boueux que les metallos-graisseux GROSSE AMBIANCE !!! Puis LE SEIGNEUR DES MOUCHES a continué sur la lancée, avec du hardcore qui tache, le genre qu on aimerait entendre plus souvent à cette heure là !!! Puis pour finir cette petite soirée de début de semaine, STEREOTOMMY ne calma personnes avec ses galettes hardcores et speedcores !!! Bonne soirée avec de la pêche et de la banane, beaucoup de monde souriant !!!

Gringho


Bonne soirée placée sous le signe du hardcore. J'ai vraiment beaucoup aimé le Seigneur des Mouches, dont le set fut pour moi un parfait exemple de set hardcore bien intéressant saupoudré de breackcore et de speedcore. Excellente sélection et technique irréprochable, j'en veux plus des comme ça ! J'ai largement préféré ce set à celui de Béru. Sinon je n'ai pas trop aimé Fast Forward : le concept était certes intéressant mais il ne m'a pas entièrement satisfait, les artistes semblaient certes sincères dans leur démarche et dans leur implication mais j'attendais plus d'audace (dans les son des kicks par exemple, ou dans le choix des riffs...). Sinon c'est toujours amusant de voir les petits pois qui se croient en frite party : entre ALLEEEEEEEEEEEEEEEZZZZZZZZ FAIT PETEEEEEEEEEEEEEER et allumage de spliffs... Heureusement que PYRODA K TIL veillait au grain et faisait la chasse aux hippies D'ailleurs je trouve que les binocles s'améliorent aux platines. Vivement la prochaine.

NaTas


Encore une superbe soirée dans la cave du K ata (qui commence à devenir un peu petite ! Incroyable cette affluence ! J'ai loupé Béru et Pyrodaktil malheureusement, arrivé donc pour le show de Fast Forward, et c'est la 1ère fois que je l'ai autant apprécié ! Dans le genre je préfère miss Helium, auxquel je trouve un côté plus hardcore, mais ce soir là Fast Forward a méchamment assuré et y' avait de quoi bouger son popotin ! Enfin, dans la mesure du possible, parce qu'à cette heure de la soirée la cave était encore blindée... Heureusement est arrivé le Seigneur des Mouches, qui en moins de 3 galettes nous avait vidé les 2/3 du dancefloor ! Chapeau l'artiste !!! Les courageux qui ont résisté vaillamment à cette intro noise a mort et sursaturée ont été largement récompensés par la suite : un mix époustouflant, tonitruant, ébouriffant ! C'est à toute heure qu'on en mangerait du comme ça ! Gloire au Seigneur, héhé !!! Stereotommy a terminé la soirée en beauté, histoire de se rappeler le lendemain pourquoi on a la tête dans le Q au bureau, et pourquoi c'est pas grave du tout du tout du tout !

lo_ol

 

Reports (extrait du forum) :

Après un petit apéritif des plus sympathique, la fine équipe arrive en force, mais dispersée, dans la cave du Katabar et déjà, notre Speedloader intergalactique officiait comme un forgeron de l'age du bronze qui avait perdu une grande partie de sa tête. Après une prise d information, le bougre avait commence depuis 10 minutes (et du coup, j'ai appris que j'avais raté Stereotommy) et ça bastonnait bien dur et durant l'heure qui suivit, le mix monta crescendo dans la violence. Après ce charclage speedloadien, ce fut le tour d'AK 47 de prendre place derrière les platines et après une intro "harsh-speed-n'imp-qui-bourrine", ce fut la guerre, raffalage sur raffalage, avec en prime une pluie d'obus constante !!! Un mix très propre avec une cadence de tir qui aurait bien plue à Mikhaïl Timofeevich Kalachnikov !!! V'la un événement qui était bien bon !!! D'ailleurs, avis aux organisateurs de soirées Hardcore, faites passer A K 47 plus tard pour qu'il puisse bastonner comme au Katabar, c'est énorme !!! Après cet instant guerrier, comme à son habitude, Pierodaktyl nous lança l'apocalypse pour bien finir la soirée. On pouvait aller mourir en paix !!! Voila encore une bonne soirée au Katabar ou l'ambiance était des plus chaleureuse !!! Merci les BHC, merci les DJs, merci les gens !!!

Gringho

 

Reports (extrait du forum) :

La claque, cette sauterie !!! Alors le truc qui m'a marqué d'entrée, c'est DJ DIESS, quand je suis arrivé dans la cave du K atabar. Avant le commencement, il s'échauffait a grands coups de scratchs assassins, de cuts meurtriers et autres figures de styles hip-hop. Il commença avec STEREOTOMMY puis impossible de l'arrêter. Sur du break, sur du hardcore, sur de la drum, DJ DIESS posa impeccablement des lignes mélodiques venu d'une autre planète avec tout le monde !!! C'était impressionnant sinon pour les autres, c'était comme d'hab, sans surprise mais avec un petit truc en plus ou on sentait qu'ils n'étaient pas tout seul a maîtriser le son, une espèce de sentiments de travail de groupe, ou chacun est a l'écoute de l'autre !!!

Bref, c'était excellent !!!

Gringho

Rhaaaaaaa lovely, que du bonheur cette petite after de w-e ! Déjà, arrivé au bas des escaliers, un truc surprenant pour la cave du K ata: y'a du GROS son !!! et plein de people aussi, cool, fait meilleur dedans que dehors en cette période hivernale ! Bon comme d'hab je n'arrive pas parmi les 1ers, j'ai donc loupé Stereotommy.... Ça m'apprendra : pour la peine j'ai droit à de la drum, puni, na ! Hé hé, mais attention hein : j'ai beau pas vraiment aimer ça, celle que fait Béru défouraille grave, et les amateurs se déhanchent comme de beaux diables devant les enceintes. Enchaînement hardcore avec le roi de la soirée, j'ai nommé le tout nouveau trentenaire et toujours souriant Pyrodaktyl ! Haaa, je commence à me sentir dans mon élément là et les scratchs de fou que dj Diess enchaîne par dessus sont impressionnants ! Ça rend vraiment bien, malgré le fait que je trouve que ces scratchs ajoutent une note un peu trop joyeuse à l'ensemble... goûts personnels pour le violent/glauque/morbide obligent ! L'heure tourne à une allure folle. Hop : Armaguet Nad a pris les platines. Et là ça y est, c'est fini, je suis plus là. Je suis loin, là haut tout là haut, dans les étoiles, il n'y a plus d'abonné au numéro que vous avez demandé, biiiiiiiiip..... Après un début de mix sur les chapeaux de roue, Nad calmera un peu le jeu par la suite, dommage, mais ça reste quand même du très très bon !

Merci les binocles pour cette soirée fort réussie, et bon anniversaire à Pyrodaktyl ! Allez, on remet ça et on fête les 30 ans et 1 semaine lundi prochain?

lo_ol